FRELONS ASIATIQUES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La capture ainsi que la destruction des nids de frelons  sont aujourd’hui confiées à des professionnels. Par des arrêtés préfectoraux, c’est une compétence qui ne relève plus directement des pompiers.
VIAGREEN est un professionnel agréé par la Direction Régionale des Arbres et Forêts, et à ce titre peut intervenir en cas de nids de frelons.
Si vous êtes confrontés à un nid de frelons asiatiques… n’attendez pas ! Contactez-nous.

 

Le Frelon ou Vespa

Pouvant atteindre 45 millimètres de longueur, les frelons sont les plus grands insectes eusociaux. Les frelons se distinguent des autres vespidés par la largeur plus importante de leur vertex (partie de la tête derrière les yeux) et par leur gastre arrondi (la section de l’abdomen juste derrière la « taille de guêpe »).

Selon une idée reçue, le frelon serait, parmi les hyménoptères, celui dont la piqûre est la plus dangereuse. Cette affirmation est le plus souvent fausse : une piqûre de frelon n’est généralement pas plus dangereuse qu’une piqûre de guêpe ou d’abeille. De plus, le frelon est assez pacifique et n’attaquerait qu’en dernier recours. Néanmoins la piqure n’est pas plus douloureuse que celle d’une abeille qui possède un venin ou taux d’acétylcholine 1,5 à 17 fois supérieur à celui d’un frelon asiatique et certaines espèces non-européennes comme la Vespa Mandarinia Japonica font partie des insectes au venin le plus virulent.

Il n’est pas plus dangereux pour l’homme que n’importe quel autre frelon, par contre il semble être un redoutable prédateur pour tous les insectes pollinisateurs et en particulier pour les abeilles.
Selon les observations, ce frelon se positionne en vol stationnaire à l’entrée des ruches, prêt à fondre sur les abeilles chargées de pollen pour les tuer en leur coupant la tete avec ses mandibules puissantes et entrainées.
Source : Wikipédia

 

Le traitement anti-frelons :

Dans un premier temps, il faut procéder au repérage des lieux.
Bien que ces insectes soient diurnes, la localisation des nids de guêpes ou de frelons est souvent difficile et il convient, si possible, d’être guidé par les personnes qui ont constaté les allées et venues des insectes.
Les accès au nid doivent être étudiés avec soin et du matériel spécifique pour travaux en hauteur est souvent indispensable.
L’environnement de la zone traitée doit être pris en compte lors de l’intervention.
En fonction de l’importance et de la localisation du nid, le professionnel choisira le produit adéquat et mettra en œuvre la méthode la plus appropriée (pulvérisation, poudrage, nébulisation…).
L’enlèvement du nid n’est pas indispensable car il n’est pratiquement jamais recolonisé en l’état. Parfois, les difficultés d’accès au nid imposent de procéder à plusieurs traitements.
L’absence d’activité des insectes aux abords du nid, au bout de quelques heures ou, tout au plus le jour qui suit l’intervention, traduit la destruction de la colonie.